Tourisme de masse, du paradis à l’enfer

Tourisme de masse, du paradis à l’enfer

Depuis l’avènement du tourisme de masse, le nombre de voyageurs annuels ne cesse d’augmenter, jusqu’à devenir ingérable et mortifère.
L’impact sur la nature et les sociétés humaines devient de plus en plus critique.
Destruction de la biodiversité, pollution atmosphérique, spéculation immobilière,… la liste des griefs est longue.
Mais ce la ne veut pas dire qu’il ne faut plus sortir de chez soi..!
Un autre tourisme est possible !

Cliquer  ICI  pour consulter les activités organisées par nos régionales