1. identification

1. Les services publics ou privés avec identification numérique

Certains services publics ou privés sont désormais consultables par identification numérique personnelle. Vous avez ainsi accès à vos données personnelles, vous pouvez consulter votre dossier, introduire des demandes, … ce qui peut se révéler bien utile.
Ici nous ne parlerons que des services les plus utiles et les plus utilisés dans le domaine des services publics et privés.

LE SERVICE PUBLIC

A. FINANCIER – DOSSIER FISCAL

 

  • TAX-ON-WEB

Cette application permet de remplir et envoyer sa déclaration en ligne. Il suffit de se connecter sur le site, de brancher son lecteur de carte d’identité et de compléter le code Pin.
Avec cet accès sécurisé et grâce au pré-remplissage, déclarer ses revenus grâce à quelques clics de souris est devenu très simple. Avec l’avantage d’avoir une estimation immédiate du montant qui sera payé ou remboursé lors de l’accès à votre compte Tax-on-web.

Evidemment il est encore possible de faire sa déclaration en version papier mais il est fort à parier qu’un jour ce ne sera plus possible que sous version numérique.

Lien : http://www.taxonweb.be    ON TOMBE SUR MY MINFIN ??

 

 

 

 

 

  • TAXCALC

Il existe également un simulateur qui permet d’avoir une estimation des impôts à payer ou recevoir de façon anonyme via Taxcalc. Aucune donnée n’est sauvegardée et la déclaration ne peut pas être soumise.

Lien : http://ccff02.minfin.fgov.be/taxcalc/app/anonymous/public/calcbox/home.do      OK

TROUBLE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si vous n’avez que les montants à mettre ainsi que les codes, vous savez y avoir accès plus directement via « calculer votre impôt » et ensuite « encodage rapide » (voir copie écran ci-dessous). 

TROUBLE

  • My minfin

Lien : https://eservices.minfin.fgov.be/mym-portal/private/citizen/welcome  ON TOMBE PAS SUR MY MINFIN – CSAM

Sur ce site, vous avez directement accès à tout ce qui concerne votre dossier fiscal (précomptes immobiliers, fiches de salaire, de crédit hypothécaire, avertissement-extraits de rôle, déclarations fiscales,…) mais aussi votre patrimoine (données cadastrales de vos biens immobiliers).

TROUBLE

 

  • Intervat

L’application intervat permet aux indépendants d’introduire les déclarations TVA. Il est encore possible de rentrer une déclaration papier moyennant la remise d’une attestation écrite, signée et motivée à votre bureau de taxation.
Vous devez également faire la demande de formulaires vierges auprès de votre bureau de taxation et les envoyer au centre de scanning. Il s’agit donc d’une exception.

Pour y avoir accès, vous devrez vous identifier (voir chapitre 3 « Les différents moyens d’identification (les clés numériques).
Cette procédure, pas très conviviale et qui semble dater d’un autre âge, permet aussi de signer numériquement le fichier de la déclaration tva grâce au programme Adobe Reader.

B. DOSSIER PENSION

Mypension.be est le portail pour toute l’information personnalisée sur la pension légale et complémentaire. La carte d’identité électronique et le lecteur de carte d’identité sont nécessaires pour se connecter. Sur mypension.be, vous pouvez suivre votre dossier personnel de pension à la trace.

Lien : https://www.mypension.onprvp.fgov.be/fr/    ??????????????

 

Le 1er pilier – La pension légale

Vous pouvez dans le volet « ma pension légale » :

  • visualiser votre carrière de pension (les périodes qui comptent pour votre pension) et signaler d’éventuelles erreurs
  • vérifier votre première date de départ à la pension possible. Si vous avez une carrière mixte, vous verrez la première date possible commune à tous les régimes de pension. Vous pouvez également visualiser votre première date possible dans un seul régime et en analyser l’influence sur les autres régimes.
  • Introduire votre demande de pension en ligne et en suivre l’évolution.
  • gérer vos données de contact et recevoir votre courrier électroniquement.
  • visualiser en tant que travailleur salarié ou indépendant pensionnés les montants déjà perçus et voir quand le prochain paiement aura lieu. Vous pouvez aussi communiquer ou modifier votre numéro de compte en banque.

Le montant de votre pension est indiqué en dessous de la date de pension la plus proche ou de l’âge légal de la pension. Vous avez également la possibilité de vérifier dans « plus de détails » votre carrière complète.

 

Le 2ème pilier – La pension complémentaire

La pension complémentaire  s’ajoute à votre pension légale. Dans le volet « ma pension complémentaire » sur mypension.be, vous obtiendrez une image globale de cette pension. Vous pouvez y :

  • vérifier si vous constituez ou avez constitué une pension complémentaire.
  • voir combien de réserve de pension vous avez déjà épargnée. Si vous avez déjà constitué plusieurs droits durant votre carrière, vous recevrez maintenant un total de tous les plans de pension ensemble, par exemple aussi de vos droits dormants auprès d’un ancien employeur.
  • trouver en un seul endroit un aperçu standardisé et compréhensible de tous vos droits. Par plan de pension, vous verrez la réserve de pension, une estimation du montant attendu lors de votre départ à la pension et – si c’est prévu – la couverture décès.
  • recherche d’éventuels droits de pension complémentaire « oubliés » et vérifier auprès de quel assureur ou fonds de pension ils sont encore gérés.

Il est conseillé de bien vérifier vos données par rapport à tous vos documents … Une erreur peut toujours s’y glisser, que ce soit en pension légale que pension complémentaire.

 

Le 3ème pilier – L’épargne pension

Par contre, vous ne trouverez pas d’information sur votre éventuelle épargne pension sur l’application mypension.be.

C. LE REGISTRE NATIONAL

Grâce à votre carte d’identité électronique, vous disposez d’un accès direct à votre dossier de population au Registre national. Grâce à cela, vous pouvez par exemple demander un certificat de composition de ménage et cela gratuitement. C’est rapide puisque  vous n’avez qu’à imprimer immédiatement et c’est gratuit.

C’est via cette application que vous pouvez également demander de nouveaux codes PIN et PUK en cas de perte ou d’oubli de vos codes, bloquer vos documents d’identité en cas de perte ou vol de vos papiers d’identité, …

Lien : http://www.ibz.rrn.fgov.be/fr/registre-national/mon-dossier/     OK

 

D. DOCUMENTS OFFICIELS COMMUNAUX

Il est possible, en se connectant sur le site de certaines communes, de demander quelques documents officiels : actes et certificats divers, composition de ménage …

 

E. HANDIWEB

L’application Handiweb vous permet de vérifier ce que le service Personnes handicapées peut faire pour vous. Vous pouvez aussi consulter votre dossier auprès du service Personnes handicapées.

Handiweb apporte notamment des réponses aux questions suivantes :

– Que vous a déjà octroyé le service « Personnes handicapées » ? Que ne vous a-t-il pas encore octroyé ?
– Quelles sont les demandes en cours de traitement ? Que devez-vous encore faire pour faire avancer votre dossier ?
– A quoi avez-vous droit ? A quelles conditions devez-vous satisfaire ?

Lien : http://handicap.belgium.be/fr/mon-dossier-en-ligne.htm   NE FONCTIONNE PAS 

 

F. POLICE

Vous pouvez déposer plainte (vol, dégradations diverses ou graffitis), demander une petite surveillance de votre habitation pendant votre absence ou encore déclarer votre système d’alarme.

Lien : http://www.police-on-web.be   OK

 

G. PORTAIL FEDERAL

Ce site reprend tous les thèmes qui peuvent concerner la population (voir détails dans le dossier « L’identification en pratique »).

Lien : http://my.belgium.be     OK

LE SERVICE PRIVE

1. Avec la eID

  • e-guichet des mutualités avec ou sans l’utilisation de l’eID

Pas le temps ou la possibilité de vous rendre ou de prendre contact avec votre mutualité ? Le dossier électronique, ou l’e-guichet, est fait pour vous !
Surfez sur le site web de votre mutualité et vous trouverez sur la page d’accueil la possibilité de vous inscrire sur le « e-guichet ».
Vous aurez plusieurs façons de procéder lors de cette inscription, quelle que soit votre mutualité : registre national + mot de passe envoyé par votre mutualité par courrier ou carte eID, compte à créer avec adresse e-mail et mot de passe, …

Vous pourrez gérer vos affaires liées à votre mutualité depuis votre ordinateur telles que :
– Consulter votre dossier personnel (paiements et remboursements)
– Commander des documents
– Consulter l’état de votre Dossier Médical Global
– Consulter vos accords médicaux
– Vérifier votre dossier d’indemnités
– Suivre le compte Epargne Jeunes de vos enfants
– Contacter votre mutualité pour une demande spécifique.

  • Les prescriptions électroniques de médicaments

Il est prévu que le 1er juin 2018, tous les médecins fassent leurs prescriptions électroniques lors de leur consultation. La mise en place semble fort compliquée et va donc prendre plus de temps que prévu. Ces prescriptions électroniques ne concernent pas les visites à domicile et en institution. Les médecins de plus de 62 ans ne devront se conformer à cette obligation qu’en 2021.

Le but est qu’à l’avenir, en tout cas à partir de mai 2019, chaque personne puisse aller chercher ses médicaments n’importe où et sans aucune prescription papier. Le pharmacien lira le titre d’identité du patient (eID, Kids-ID, ISI+) pour lire la prescription. Progressivement, les attestations de soins (EAttest) et certificats (déjà possible pour les patients de la fonction publique) devraient suivre le même chemin. Ils arriveront directement au service concerné (mutualité, employeur …).

2. Autres carte électroniques

Elles comportent également une puce électronique qui permet de vous identifier

  • e-Banking des organismes financiers avec ou sans carte bancaire

Là c’est la carte bancaire et le lecteur de carte fournis par votre organisme financier qui vous permettront de vous connecter sur le site et d’effectuer des paiements, de consulter votre compte, vos opérations financières … en tout cas pour le pc.
Si non, il est possible de se connecter sur son smartphone sans carte bancaire et d’effectuer toutes les opérations courantes, de consulter son compte, … mais il faudra installer l’application sur votre smartphone et vous connecter une première fois avec votre carte bancaire et le lecteur de carte. Après tout roule comme sur des roulettes !

  • Recharge de trajets ou renouvellement d’abonnement numérique aux transports publics grâce à la carte MoBIB

La carte MoBIB (MoBility in Belgium) est une carte électronique à puce nominative vraiment très pratique permettant d’accueillir :

  • les abonnements et les Go Unlimited (pour les moins de 26 ans pendant une période bien précise) de la SNCB
  • les billets et abonnements de la STIB ou du TEC
  • les abonnements De Lijn

Tout ça sur la même carte à puce ! La carte MoBIB est donc un support unique facilitant grandement votre mobilité.
Vous retrouverez les informations et fonctionnalités spécifiques par opérateurs en consultant leur site propre ou encore sur le site https://mobib.be/fr.html

La procédure de recharge numérique peut être différente selon la société de transport …

  • Pour la STIB, il suffit d’introduire votre carte MoBIB dans le lecteur de carte d’identité et ainsi de la recharger du nombre de trajets que vous souhaitez y ajouter ou de votre type d’abonnement, pour autant que vous ayez installé le logiciel au préalable sur votre PC.
    Lien : https://www.stib-mivb.be/mystib/?l=fr#goonline   OK

Vous devez toutefois installer au préalable le logiciel Reader en cliquant sur « Le logiciel n’est pas encore installé ».

 

 

 

 

 

 

  • Pour la SNCB, vous pouvez le faire simplement via votre espace client « mySNCB ». Il faut créer au préalbable son compte personnalisé avec adresse e-mail et mot de passe.
    Lien : https://www.belgianrail.be/fr/MySNCB.aspx  OK

 

Pour l’instant, les recharges et renouvellement d’abonnement sur la carte MoBIB peuvent encore se faire aux espaces de vente de chaque société (guichets de vente ou bornes automates) mais ceux-ci ne disparaitront-ils pas tôt ou tard ?